Revoir le culte du 9 janvier avec Frédéric Chavel

Frédéric Chavel est professeur de dogmatique à l’Institut protestant de théologie (faculté de Paris).

Luc 3,15-22 :
Comme le peuple était dans l’attente, et que tous se demandaient si Jean n’était pas le Christ, Jean leur répondit à tous : Moi, je vous baptise d’eau, mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et ce serait encore trop d’honneur pour moi que de délier la lanière de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit saint et le feu. Il a sa fourche à la main, il va nettoyer son aire ; il recueillera le blé dans sa grange, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteint pas.

Jean annonçait la bonne nouvelle au peuple avec beaucoup d’autres encouragements. Mais Hérode le tétrarque, à qui Jean faisait des reproches au sujet d’Hérodiade, femme de son frère, et au sujet de toutes les mauvaises actions qu’Hérode avait commises, ajouta encore à toutes les autres celle d’enfermer Jean en prison.

Quand tout le peuple reçut le baptême, Jésus aussi reçut le baptême ; et, pendant qu’il priait, le ciel s’ouvrit, et l’Esprit saint descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et il survint une voix du ciel : Tu es mon Fils bien-aimé ; c’est en toi que j’ai pris plaisir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s