1 Samuel 3,1-19, texte biblique

Le jeune Samuel officiait pour le SEIGNEUR devant Héli. La parole du SEIGNEUR était rare en ces jours-là, les visions n’étaient pas fréquentes.
Un jour que Héli était couché à sa place habituelle, ses yeux commençaient à s’affaiblir, il ne pouvait plus voir ; la lampe de Dieu n’était pas encore éteinte, et Samuel était couché dans le temple du SEIGNEUR où était le coffre de Dieu.
Le SEIGNEUR appela Samuel. Samuel répondit : « Je suis là ! » Et il courut vers Héli et dit : « Je suis là ! Tu m’as appelé ? »
Héli répondit : « Je n’ai pas appelé ; retourne te coucher ! » Samuel alla donc se coucher.

Le SEIGNEUR appela de nouveau Samuel. Samuel se leva, alla trouver Héli et dit : « Je suis là ! Tu m’as appelé ! »
Héli répondit : « Je n’ai pas appelé, mon fils ; retourne te coucher ! »
Samuel ne connaissait pas encore le SEIGNEUR ; la parole du SEIGNEUR ne s’était pas encore révélée à lui.

Le SEIGNEUR appela de nouveau Samuel, pour la troisième fois. Celui-ci se leva, alla trouver Héli et dit : « Je suis là ! Tu m’as appelé ! »
Héli comprit alors que c’était le SEIGNEUR qui appelait le garçon. Héli dit à Samuel : « Va te coucher ; s’il t’appelle, tu diras : « Parle, SEIGNEUR ; moi, ton serviteur, j’écoute. » »
Samuel alla donc se coucher à sa place.

Le SEIGNEUR vint et se tint là. Il appela comme chaque fois : « Samuel ! Samuel ! »
Samuel répondit : « Parle ! Moi, ton serviteur, j’écoute. »
Alors le SEIGNEUR dit à Samuel : « Je vais faire quelque chose en Israël ; quiconque en entendra parler en restera abasourdi. En ce jour-là je réaliserai sur Héli tout ce que j’ai dit contre sa maison, du début à la fin. Je lui annonce que je juge sa maison pour toujours, à cause de la faute qu’il connaît : ses fils ont méprisé Dieu, et il ne les a pas repris.
C’est pourquoi je jure, en ce qui concerne la maison de Héli, qu’aucune expiation ne sera jamais faite pour la faute de la maison de Héli, ni par des sacrifices ni par des offrandes. »

Samuel resta couché jusqu’au matin, puis il ouvrit les portes de la maison du SEIGNEUR. Samuel avait peur de raconter la vision à Héli. Mais Héli appela Samuel ; il dit : « Samuel, mon fils ! »
Celui-ci répondit : « Je suis là ! »
Héli demanda : » Qu’est-ce qu’il t’a dit ? Je t’en prie, ne me cache rien. Que Dieu te fasse ceci et qu’il y ajoute cela, si tu me caches quoi que ce soit de tout ce qu’il t’a dit ! »
Alors Samuel lui dit tout ; il ne lui cacha rien.
Héli dit : « C’est le SEIGNEUR ; qu’il fasse ce qui lui plaira ! »

Samuel grandissait, et le SEIGNEUR était avec lui. Il ne laissait tomber à terre aucune de ses paroles.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s